Trois ans après avoir repris l’Espace Floral d’Ay, Charline Courleux parle toujours de son parcours comme d'un coup de cœur. Et cela, malgré les difficultés rencontrées par la jeune femme de 26 ans, à l'époque, pour réussir à acheter le fonds de commerce et apprendre la gestion d’entreprise.
L’innovation est au cœur du monde artisanal. C’est même d’une composante logique de ses métiers. Les artisans se doivent de sortir des activités routinières, d’aller de l’avant pour ne pas s’enliser. Pour cela, ils peuvent compter sur l’accompagnement des experts de la CMA de Meurthe-et-Moselle, ses prestations sur mesure et son offre de formation adaptée.

Pages